Chirurgie orthopédique : une nouvelle technique au sein de la polyclinique

Depuis le 23 juin 2017, le Dr Stéphane HERENT, chirurgien orthopédique au sein de la Polyclinique Bordeaux Tondu, fait partie des 7 chirurgiens en France - et le seul à Bordeaux et en Nouvelle Aquitaine -  à disposer d’une expertise spécifique, à savoir la technique de resurfaçage de la Hanche.

Le Dr HERENT reçoit, au sein de la polyclinique où il exerce depuis 2007, environ 2 500 patients par an pour lesquels il émet un avis spécialisé concernant des problèmes de Hanche ou de Genou et pose, en fonction de la pathologie, une indication de geste chirurgical (prothèse / chirurgie ligamentaire sous arthroscopie / ostéotomie / chirurgie du conflit chez le sportif plus spécifiquement).

Resurfaçage, Kézako ?
Cette technique, une chirurgie prothétique innovante, est reconnue et validée par plusieurs autorités : la SFHG (Société française de la Hanche et du Genou), la SOFCOT (Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique) et l’ANSM (L'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé).

Le resurfaçage, basé sur le principe de nettoyage du cartilage de la tête fémorale, permet de la recouvrir par une cupule métallique associée à un implant dans le bassin. De ce fait, le col du fémur n'est pas coupé (épargne osseuse pour une éventuelle reprise des implants) et surtout l’absence de luxation et l’absence d'usure des implants sont ainsi favorisées. Ce qui ouvre aujourd’hui des perspectives pour les sujets jeunes de se faire opérer d’une Arthrose de la Hanche avant 50 ans et avoir ainsi la possibilité de reprendre une activité sportive (Football / Ski / Tennis / Course à pied).

A la Polyclinique Bordeaux Tondu, une équipe pluridisciplinaire
L’équipe médico chirurgicale orthopédique de la Polyclinique Bordeaux Tondu prend en charge toutes les pathologies de l’appareil locomoteur et comprend 7 chirurgiens orthopédiques (Dr DAUPLAT, Dr DUPART, Dr GAUTHIER, Dr GIRAUD, Dr HERENT, Dr LAFONTAN, Dr LECLOUEREC, Dr TOULLEC) mais également des rhumatologues, médecins du sport, médecins rééducateurs, médecin de la douleur, neurologues, radiologues, podologues et kinésithérapeutes.

contenu modifié le 06/07/2017